e-Storya : pour raconter des histoires !
menu
info
Auteur : Nat88
album Pour ce chapitre :
Nombre de visiteur : 1135
Nombre de "J'Aime" : 0

memo Autres chapitres du livre :
star Introduction
view Mardi 2 septembre 2014
star Mardi 9 septembre
star Dimanche 14 septembre
star Mercredi 17 septembre
star Mardi 14 octobre
star Mercredi 22 octobre
star Novembre
star Mardi 13 janvier 2015
star Janvier
star Rapport Psychiatrique

Version complète de l'histoire

feed Cet auteur écrit de la poésie :
external Poème Infernum
external Poème Je viens prés de toi...
external Poème La vieillesse
external Poème Le temps
external Poème Re animator
Nouvelle de

Le journal d'Howard

Chapitre 2 :
Mardi 2 septembre 2014


Le journal d'Howard

2 : Mardi 2 septembre 2014

Et bien le moins que l'on puisse dire, c'est que ma première contribution à ce carnet commence sous les meilleurs auspices, j'ai été renvoyé de la faculté ! Est-ce le fait d'avoir commencé a écrire ce carnet qui me porte malheurs ? Non, je ne pense pas, et puis je doit bien l'avouer c'est un peu de ma faute si j'ai été renvoyé, de la mienne ainsi que de celle du directeur, je m'explique : Comme a mon habitude, j'arrive à la faculté dès 7h45, et comme c'est encore le début de l'année, les emplois du temps ne sont pas encore fixe, certains professeur ne sont pas content, ils veulent certains jours avec moi de boulot, voir même être libre en fin de semaines si ils le peuvent, et tout cela bien sur au détriment d'autres professeurs ! C'est ce qui m'est arrivé ce matin là. Normalement, le mardi est une journée plutôt tranquille pour moi, je peut finir les cours à 15 heures, ce qui ne me déplaisait pas car je me sentait plutôt fatigué, ce matin. J'arrive donc ce matin est j'apprend, peu après mon arrivé que tout mon emploi du temps a été changé, a cause d'un autre professeur, dont je tairais le nom. Non seulement, en plus d'avoir maintenant des cours jusqu'à 18 heures le mardi, j'apprend également que le lundi ainsi que le vendredi, je doit tenir des cours de 8h à 10h le matin, et de 16h à 18h le soir, avec aucun autres cours entre ces deux périodes ! Bien décidé a ne pas me laisser faire, je tente dans un premier temps d'aller en discuté calmement avec le professeur en question, pas moyen de négocier ! Celui-ci est tellement content d'avoir pus s'arranger pour partir en week-end un jour plus tôt que tout le monde ne veut rien entendre, il est pour lui absolument hors de question de changer ne serais-ce qu'une seule heure de sont emploi du temps actuel. Le ton monte, le directeur en personne mis au courant de l'affaire arrive pour (enfin je l'espérait) tenter de trouver une solution qui nous arrangerais moi, et l'autre professeur. Mais j'aurais dût me douter de ce qui allait se passer, des deux antagonistes de l'affaire, j'étais celui qui étais arrivé en dernier à la faculté, en donc, le directeur pris directement le partit de mon adversaire, comme si ils s'étaient concerté à l'avance ! S'en était trop pour moi, le cumul de la fatigue que j'avais ressentit dès le réveil en plus de cet injustice avait provoqué en moi une colère et une haine terrible envers ces deux personnages en, sans trop réfléchir je leurs balançais tout ce que je pensait d'eux, le directeur n'était qu'un odieux personnage qui avait peur de nuire à sa petite réputation en allant à l'encontre d'un anciens professeur complètement gâteux, égoïste et qui à un balais dans le c** (désolé pour les vulgarités, mais c'est ce que pensais réellement). Bien évidemment, cela n'a pas plus au directeur et je fût renvoyé sur le champ. Mais je ne regrette rien, j'ai enfin pût dire ce que je pensais de ces deux personnages et cela fessait quelques temps que je voulais faire autre chose de ma vie, mais trouver un nouvel emploi en ayant été renvoyé pour un motif qui est le mien, sa risque de ne pas être une partie de plaisir ! En attendant, je peut compter sur les maigres revenus que les ventes de mes livres m'ont apporté.