e-Storya : pour raconter des histoires !
menu
info
Auteur : Mathilde.Jade
album Pour ce chapitre :
Nombre de visiteur : 2484
Nombre de "J'Aime" : 0

memo Autres chapitres du livre :
view Un maigre espoir.
star Je n'ai plus de raison de vivre.

feed Cet auteur écrit de la poésie :
external Poème Laura
external Poème ♥ Le temps a mes yeux ♥
external Poème Ma perle.
external Poème Partit.
external Poème Une fleur
Roman de

Ma vie pour toi.

Chapitre 1 :
Un maigre espoir.


Ma vie pour toi.

1 : Un maigre espoir.

Je suis seule, triste, perdue. Je vit dans une maisonnette, avec mon père. Ma mère est allonger dans un lit d’hôpital, elle est dans un sommeil profond. La nuit la fait vivre, je sais qu'un jour elle ce réveilleras. Elle me la promis, le jour ou elle se réveillera seras le plus beau jour de ma vie. Mon père, lui travail dans l'armée, je suis toujours toute seule. A 17 ans je n'est plus d'espoir, mes seuls souvenirs son les deux année passer avec un père et un mère, comme une grande famille.

♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥

Le téléphone sonna, je court décrocher et j'entend "Bonjour venez d'urgence a l'hôpital Mme. Emma", dit une voie masculine au téléphone. je raccroche et fonce dans l'entrer, puis je franchis la porte. J'attrape mon seul moyen de transport "mes rollers" et je roule sur la route, je descend et monte les côtes, je suis tellement habituer a me servir de mes jambes pour avancer, qu'aucune douleur pénètre dans mes jambes. Je fonce et arrive sur le parking de l'hôpital.

♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥

Je m'empresse de retirer mes rolleurs et cour dans le hale d'entrer de l'hôpital. Les médecins m'attendent déjà, ils me font signe de les suivre jusqu’à la chambre de ma mère. Je suis tellement inquiète que je cour double les médecins et je fonce jusqu’à la minuscule chambre ou ma mère vie. Une infirmière me rattrape avant que j'ouvre la porte, elle m'agrippe parle bras, mais j'hurle pour allez voir ma mère j'ai beau me débattre je sens des bras plus costauds qui me retiennent et me proposent de parler avant d'allez la voir. J'ai tellement mal au bras, que je m'empresse de secouer la tête de haut en bas pour dire oui. Les médecins me lâchent enfin et me proposent des les suivre. Je franchis une portes et observe la pièce, bleu océan et sur une table il y a un ordinateur.

♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥

Je suis dans le bureau d'un médecin. Pourquoi m'on t'il emmener, ici ma mère c'est t'elle réveillée? Mon unique espoir c'est enfin réveillé, je suis si heureuse que j'en pleur pratiquement. Je m’assoie et les médecins me regarde avec pitié je ne comprend pas, peut être que j'ai tout faut peut être que rien d'extraordinaire c'est passer.